Skip to content

Nootropiques naturels : 10 substances efficaces

🕐 : 12 minutes

Table des contenus

Points clés

  • Étudiant, actif, gamer ? Votre rythme soutenu au quotidien nécessite un effort mental intense et continu.
  • Quand le cerveau est trop sollicité, il arrive de voir ses fonctions cognitives diminuer, mais aussi de se sentir fatigué, stressé, parfois anxieux.
  • Dans ce cadre, les nootropiques naturels peuvent aider à améliorer les fonctions cognitives et cérébrales, à retrouver de l’énergie au sport et au travail et à lutter contre le stress chronique et l’anxiété.
  • Chacune de ces substances possède son propre mode d’action sur le cerveau, bien que le fonctionnement de certains nootropiques reste encore obscur.

Le stress du travail, les études, les examens, mais aussi les jeux vidéo sollicitent et épuisent notre cerveau. De nos jours, notre rythme exige un effort mental intense et continu.

C’est pourquoi on ressent de plus en plus de difficulté à nous concentrer et à réfléchir.

Ainsi, une cure de nootropiques peut s’avérer utile pour booster le cerveau, retrouver ses performances cognitives et intellectuelles et lutter contre le stress chronique. Il existe des nootropiques synthétiques et naturels.

Dans cet article, vous trouverez les informations essentielles au sujet des nootropiques, ainsi que notre sélection des 10 substances naturelles les plus efficaces pour soulager votre cerveau.

Récapitulatif

 

Nootropiques naturels : récapitulatif

 

 

Qu’est-ce qu’un nootropique ?

Le terme “nootropique” décrit les substances naturelles ou synthétiques qui améliorent les fonctions cognitives et cérébrales : raisonnement, créativité, mémoire, attention, lecture, apprentissage, orientation, prise de décision…

Le mot n’apparaît qu’en 1972 quand le chimiste et psychologue Corneliu Giurgea formula le Piracetam, une molécule synthétique qui agit positivement sur la sphère cognitive. Initialement, le Dr cherche dans les années 60 à créer une molécule pour favoriser le sommeil et la relaxation, mais cette dernière a les effets inverses. Elle stimule.

On appelle communément les nootropiques “smart drugs”, soit les médicaments intelligents en français.

Chaque année, le marché des nootropiques est en croissance. D’abord consommés principalement aux Etats-Unis, les marchés européens et asiatiques ne sont plus en reste.

Bien sûr, on les consomme pour maintenir ses performances intellectuelles au quotidien, mais la recherche s’y intéresse également pour retarder la détérioration cognitive due au vieillissement.

 

Quels sont les effets et objectifs recherchés des nootropiques ?

Les effets recherchés des nootropiques sont principalement d’ordre cognitif et cérébral. Ils agissent également sur l’humeur, l’énergie, la motivation et le stress.

Améliorer la concentration et la mémoire : l’effet le plus recherché des smart drugs

L’effet le plus recherché des smart drugs est d’améliorer les facultés cérébrales et cognitives chez les personnes en bonne santé :

  • Mémoire,
  • Attention et vigilance,
  • Concentration,
  • Apprentissage,
  • Vitesse d’exécution,
  • Analyse.

S’il est important de maintenir son cerveau actif, une sur-sollicitation n’est pas idéale. Ainsi, les personnes qui passent de longues journées à travailler, à étudier ou à jouer peuvent au fur et à mesure ressentir des difficultés à se concentrer, à raisonner et à retenir les informations.

De manière générale, on constate qu’à partir de 20 ans, les fonctions cognitives ont tendance à décliner, même si les signes commencent à être visibles qu’à partir de 45 ans.

Retrouver l’énergie pour le travail ou le sport

Certains agents nootropiques agissent également sur les capacités physiques : stimulation des niveaux d’énergie et résistance à la fatigue.

De plus, ils contribuent à augmenter la motivation et la créativité, à réguler l’humeur et le sommeil.

Réduire l’anxiété qui paralyse la réflexion : le rôle de nootropiques bien particuliers

L’anxiété et le stress chronique paralysent la réflexion. En réduisant la sensibilité au stress et à l’anxiété, certains nootropiques débloquent les capacités intellectuelles.

 

Nootropiques naturels contre le stress et l'anxiété

 

D’ailleurs, les étudiants apprécient ces effets durant la période d’examens pour diminuer la sensation de fatigue et de pression. Les personnes surmenées et stressées peuvent également bénéficier des vertus des agents nootropiques.

En cas de coups de mou, certains acides aminés s’avèrent bien utiles. Par exemple, la théanine, un nootropique naturel, aide à améliorer l’humeur et le bien-être.

Enfin, en naturopathie, il n’est pas rare d’utiliser les nootropiques naturels pour traiter la maladie d’Alzheimer, le TDAH, la maladie de Parkinson ou la dépression.

 

Comment la plupart des nootropiques fonctionnent-ils ?

Les nootropiques influent sur le cerveau et le système nerveux grâce à plusieurs modes d’action en fonction de la substance consommée :

Pour potentialiser et accroître leurs effets, ils peuvent être combinés, c’est ce qu’on appelle les “stacks”.

Certains nootropiques agissent sur la circulation sanguine et l’apport d’oxygène au cerveau

Certaines smart drugs favorisent la circulation sanguine qui permet d’alimenter les muscles et le cerveau en oxygène et en glucose.

C’est le cas notamment du ginkgo biloba grâce à ses propriétés fluidifiantes.

Ceci contribue à optimiser l’énergie cérébrale. En effet, les nootropiques soutiennent la production énergétique au sein des cellules cérébrales. Ainsi, vous vous sentez moins fatigué et plus concentré.

Certaines substances nootropiques sont des précurseurs de neurotransmetteurs

Certains nootropes interviennent dans la régulation et dans la disponibilité des neurotransmetteurs (acétylcholine, dopamine, sérotonine, GABA – acide gamma-aminobutyrique…) afin d’améliorer la communication intercellulaire dans le cerveau et les capacités cognitives.

Par exemple, certaines smart drugs permettent d’augmenter la production ou d’inhiber la dégradation de l’acétylcholine. Ce neurotransmetteur joue un rôle important dans la mémoire et l’apprentissage.

D’autres nootropiques agissent sur les niveaux de dopaminesoit en augmentant sa sécrétion, soit en bloquant sa recapture. Ce neurotransmetteur intervient dans la motivation, la concentration, le sentiment de récompense et les fonctions exécutives.

Enfin, certaines substances modulent les niveaux de sérotonine. Ce neurotransmetteur du bien-être régule l’humeur et garantit le bien-être émotionnel. Il permet de réduire les symptômes de l’anxiété et de la dépression.

Certaines smart drugs contribuent à protéger votre cerveau et vos neurones

Certains nootropes favorisent la bonne santé de votre cerveau et de vos neurones en protégeant les cellules cérébrales et en permettant leur régénération grâce à plusieurs propriétés :

  • Anti-inflammatoires : certaines smart drugs possèdent des propriétés anti-inflammatoires et réduisent les inflammations du cerveau.
  • Antioxydantes : certains nootropiques protègent vos neurones du vieillissement cellulaire en luttant contre les radicaux libres. C’est le cas notamment du thé vert riche en polyphénols, du ginkgo biloba riche en flavonoïdes ou de l’hydne hérisson qui contient des polysaccharides.
  • Régénération nerveuse : certaines substances activent la régénération nerveuse et limitent ainsi la perte progressive de neurones.

Beaucoup de nootropiques ont un mode d’action qui est toujours mal compris

Néanmoins, pour beaucoup de nootropiques, la science a encore du mal à cerner leur mode de fonctionnement.

 

Nootropiques : pour qui ?

Les nootropiques s’adressent à tous ceux qui veulent maintenir leurs performances cognitives et cérébrales au top :

  • Étudiants, notamment en période d’examens,
  • Jeunes adultes commençant dans la vie active,
  • Gamers,
  • Personnes entre 45 et 55 ans pour prévenir un potentiel déclin cognitif,
  • Seniors dans une optique de “health ageing” (vieillissement sain).

Certains corps de métier subissent une pression immense et nécessitent de tenir le coup mentalement :

  • Soldats,
  • Personnels hospitaliers,
  • Chirurgiens,
  • Pompiers,
  • Pilotes de ligne,

Le stress et la fatigue affectent la concentration et la vigilance. Ainsi, la consommation de nootropiques peut les aider à retrouver l’ensemble de leurs capacités cognitives et à performer sur la durée.

 

Les 10 nootropiques naturels les plus efficaces

La phycocyanine : l’extrait 100% naturel de spiruline pour améliorer l’oxygénation du corps et du cerveau

Consommez de la phycocyanine si vous cherchez les effets suivants :

  • Stimulation de votre énergie cérébrale.
  • Amélioration de votre mémoire et de votre concentration notamment en l’alliant avec des oméga-3. Retrouvez ici notre pack oméga-3 et phycocyanine.

Pack concentration : omega-3 et phycocyanine

 

  • Anti-fatigue.
  • Gain d’énergie et de tonus.
  • Performances physiques et mentales : motivation, challenge, sport…

 

Issue de la spiruline, la phyco regorge de bienfaits:

  • Antioxydante : la molécule protège vos neurones, vos globules rouges et vos cellules des radicaux libres. Retrouvez ici notre article sur le stress oxydatif.
  • Anti-inflammatoire : ce pigment protège votre cerveau des inflammations.
  • Oxygénation du cerveau : la phycocyanine favorise l’oxygénation du cerveau notamment grâce à sa structure similaire à l’EPO qui stimule la production de globules rouges, essentiels pour le transport de l’oxygène dans le sang. Découvrez notre article complet sur l’oxygénation du cerveau.

 

Sans effet secondaire, la phycocyanine présente plus d’avantages que d’inconvénients. Elle constitue un soutien au quotidien pour vous sentir en forme physique et mentale. Pour les sportifs à la recherche du dépassement de soi, optez pour une phycocyanine plus concentrée.

Notre phycocyanine, extraite à froid et sans solvant de notre spiruline, se décline en trois niveaux de concentration :

La caféine : le nootropique stimulant le plus consommé du monde

La caféine constitue le stimulant le plus consommé dans le monde. C’est pourquoi quand on se sent fatigué, on se tourne naturellement vers une tasse de café.

Mais cet anti-fatigue physique et mental peut se consommer pour atteindre d’autres objectifs :

  • Booster son niveau d’énergie,
  • Améliorer sa mémoire,
  • Améliorer son acuité visuelle,
  • Faciliter les apprentissages,
  • Augmenter sa concentration, sa vigilance et sa réactivité,
  • Favoriser la bonne humeur,
  • Se protéger contre le déclin cognitif lié au vieillissement,
  • Améliorer l’endurance et la performance athlétique.

 

Caféine : nootropique naturel

 

Les auteurs de l’article paru dans Nutrition Reviews explique : “De nombreuses études ont démontré que la caféine améliore les performances cognitives à court terme et prévient les troubles cognitifs à long terme. Les mécanismes moléculaires de la caféine fonctionnent via l’antagonisme des récepteurs de l’adénosine excessivement activés. Le blocage des récepteurs de l’adénosine en tant que bases moléculaires peut intégrer la signalisation des neurotransmetteurs, contrôlant ainsi la plasticité synaptique dans les régions pertinentes pour la mémoire et l’apprentissage.”

En effet, la caféine module l’activité de certains neurotransmetteurs et inhibe l’effet de l’adénosine. Cette dernière est une substance qui s’accumule au fil de la journée dans l’organisme humain, ce qui se traduit par un sentiment de fatigue. Elle alerte votre corps qu’il est temps de dormir, de vous reposer. En bloquant les récepteurs d’adénosine, la caféine stimule l’éveil et réduit la sensation de fatigue.

A contrario, elle augmente la libération de certains neurotransmetteurs comme la dopamine et la noradrénaline. Ceux-ci sont impliqués dans l’attention, la motivation et l’amélioration de l’humeur.

La combinaison des deux effets précédents permet d’améliorer votre concentration, votre mémoire à court terme et vos performances mentales.

Consommée le plus souvent sous forme de café, la caféine est présente dans de nombreux autres produits : thé noir, chocolat noir, yerba mate, guarana.

L’avantage du café est qu’on le trouve dans tous les supermarchés, à des prix plutôt bas. Néanmoins, la caféine du café est assimilée très, voire trop rapidement par l’organisme, ce qui entraîne un pic rapide de ses effets, mais également une baisse rapide et soudaine d’énergie.

De manière générale, l’abus de caféine entraîne des effets secondaires. Sa consommation doit rester modérée pour éviter divers symptômes tels que l’anxiété, l’irritabilité, l’insomnie, l’arythmie ou la déshydratation.

Selon votre tolérance au café, on préconise de boire maximum 2 à 4 tasses par jour. En aucun cas, la caféine ne doit substituer le repos et le sommeil.

Sachez qu’il existe des alternatives et des substituts au café avec ou sans caféine, retrouvez-les dans notre article à ce sujet.

La L-théanine : l’une des substances actives du thé efficace pour réduire l’anxiété

La L-théanine est un acide aminé que l’on trouve, par exemple, dans le thé vert et le matcha.

 

L-théanine : nootropique naturel présent dans le thé vert et la poudre de matcha

 

Consommer des produits naturellement riches en L-théanine est bénéfique pour :

  • Augmenter la concentration, l’attention et la vigilance,
  • Améliorer la mémoire et l’apprentissage,
  • Stimuler l’énergie et le tonus,
  • Se relaxer,
  • Réduire le stress mental et physique,
  • Gérer les petites angoisses,
  • Accroître le sentiment de bien-être,
  • Favoriser une bonne qualité de sommeil.

Ses effets sur votre organisme et votre cerveau sont multiples :

  • Antioxydant : protège le cerveau du vieillissement cellulaire.
  • Augmente le niveau cérébral de certains neurotransmetteurs : GABA, dopamine et sérotonine. Le GABA (acide gamma-aminobutyrique) favorise la relaxation alors que la sérotonine et la dopamine entretiennent le sentiment de bien-être.

La L-Théanine présente des avantages notables par rapport à la caféine, car elle est à la fois stimulante et relaxante. En effet, elle n’empêche pas de dormir et n’a pas d’action sédative.

Parmi les aliments riches en L-Théanine, on retrouve le thé vert qui est un intéressant nootropique naturel. Antioxydant, il protège le cerveau du vieillissement cellulaire et contribue à augmenter les fonctions cognitives, notamment la concentration et l’attention.

En boostant la production de sérotonine, de dopamine et de GABA, le thé vert améliore la mémoire et l’apprentissage.

Le matcha, une poudre de feuilles de thé vert originaire du Japon, est une autre manière de consommer le thé vert afin de profiter de ses bienfaits.

Le ginseng : une racine populaire pour retrouver de la vitalité et de la concentration

 

Ginseng : nootropique naturel

 

Bien connu pour ses effets toniques et aphrodisiaques, le ginseng peut aussi être utilisé si vous recherchez à :

  • Préserver vos capacités physiques et mentales,
  • Soutenir votre mémoire,
  • Augmenter votre attention et votre endurance en cas de fatigue,
  • Augmenter votre capacité de résistance au stress,
  • Prévenir ou diminuer les impacts néfastes du stress sur votre système neuroendocrinien et immunitaire,
  • Normaliser vos paramètres physiologiques,
  • Améliorer votre circulation sanguine.

Cet adaptogène peut moduler l’axe hypophyso-cortico-surrénalien, l’axe du stress. La racine influence les propriétés physiologiques des cellules et du cerveau. Grâce à son effet anti-fatigue tant sur le plan physique que mental et intellectuel, elle permet de mieux gérer le stress et d’améliorer les performances mentales, les capacités de concentration intellectuelle et la mémoire.

Le ginseng contient des ginsénosides, des polyacétylènes, des sesquiterpènes notamment dans sa racine. Ces substances ont des effets positifs sur les performances mentales et physiques, sur le cerveau et sur l’organisme en général.

Le ginseng stimule l’énergie. Riche en polysaccharides, il est antioxydant et prévient le stress oxydatif. Il favorise la résistance à l’effort physique et intellectuel, car il améliore la circulation sanguine et l’apport d’oxygène dans les muscles et le cerveau.

Intéressant pour les sportifs, il limite la formation d’acide lactique, responsable de crampes. Il aide aussi à mieux récupérer après l’effort, car il atténue l’effet d’épuisement.

Si des études soulignent que la populaire racine s’avère efficace pour réduire les problèmes de concentration, d’hyperactivité et d’immaturité de sujets TDAH, les études sur ses effets sur la mémoire sont plus controversées. Pourtant, elle semblerait aider à lutter contre le déclin cognitif impliqué par la maladie d’Alzheimer. D’ailleurs, la médecine chinoise l’utilise traditionnellement chez les personnes âgées afin de préserver leurs fonctions cognitives.

En cas d’hypertension artérielle sévère et de psychose, ne consommez pas de ginseng. Il en va de même pour les personnes sous traitement antidiabétique. Enfin, il existe des interactions entre certains médicaments et le ginseng tels que les anticoagulants, le Triptans, l’IMAO et la Digitaline.

Le champignon “Lion Mane” ou hydne hérisson : un superaliment naturel pour votre cerveau

Le champignon “Lion Mane” ou hydne hérisson est un champignon adaptogène comestible.

Riche en polysaccharides, il contribue à la bonne santé du système nerveux et agit positivement sur les fonctions cognitives, dont la mémoire et la concentration.

Ce puissant nootropique constitue un excellent neuroprotecteur notamment grâce ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Il se compose de deux molécules actives, l’héricénone et l’érinacine, qui participent à la régénération nerveuse et diminuent la perte neuronale progressive.

Les oméga-3 : des nootropiques efficaces et naturels souvent négligés

 

Omega-3 : nootropique naturel

 

Les oméga-3 se trouvent naturellement dans certains aliments comme les poissons gras : sardines, thon, hareng, maquereaux, saumon, mais aussi en quantités moindres dans les oléagineux…

On les trouve également sous forme de compléments alimentaires.

 

 

Pour bénéficier des effets cumulés de la phycocyanine et des oméga-3, retrouvez notre pack Concentration :

 

 

Les oméga-3, notamment l’ADH (acide docosahexaénoïque ou DHA en anglais) et l’AEP (acide eicosapentaénoïque ou EPA en anglais), sont indispensables pour la bonne santé de votre cerveau. Tous deux stimulent la communication intercellulaire et la fonction cellulaire.

L’ADH est l’un des principaux lipides structurels du système nerveux. On le retrouve en grande quantité dans les membranes des neurones. Ainsi, il contribue à :

  • la plasticité des neurones,
  • améliorer la concentration, la mémoire et l’apprentissage. Pour en savoir plus, retrouvez notre article sur les oméga-3 pour la concentration mentale et la mémoire,
  • prévenir les maladies neurologiques dues au vieillissement.
  • et au développement et au fonctionnement optimal du cerveau,

L’AEP s’avère utile pour diminuer l’inflammation systémique et retarder le déclin cognitif chez les personnes âgées.

La L-tyrosine et le tryptophane : les précurseurs de la dopamine et de la sérotonine qu’on retrouve naturellement dans certains aliments

Cet acide aminé est présent naturellement dans certains aliments tels que les :

  • Céréales,
  • Légumineuses,
  • Noix et graines,
  • Fruits et légumes,
  • Produits laitiers,
  • Œufs,
  • Produits de la mer,
  • Algues (notamment la spiruline),
  • Ou la volaille.

La L-tyrosine est précurseur des catécholamines : dopamine, noradrénaline et adrénaline.

Elle s’avère utile pour :

  • Réguler les émotions, notamment en période de stress,
  • Stimuler le tonus physique et l’énergie mentale,
  • Améliorer les capacités morales et cognitives, dont la mémorisation, l’apprentissage, la concentration…

Le tryptophane que l’on retrouve dans les mêmes aliments est un précurseur de la sérotonine. C’est pourquoi il agit sur la bonne humeur et l’équilibre mental.

Les effets secondaires restent rares, mais peuvent apparaître en cas de non-respect de la posologie indiquée : migraines, troubles digestifs et agressivité.

Ginkgo Biloba : une plante naturelle réputée pour améliorer la concentration

Utilisée depuis des millénaires dans la médecine traditionnelle chinoise, on consomme aujourd’hui le ginkgo biloba pour :

  • Améliorer la mémoire, la clarté de la pensée, les facultés d’apprentissage, la concentration, la vigilance, la santé et le fonctionnement du cerveau,
  • Équilibrer l’humeur et les émotions,
  • Réduire la sensation de fatigue intellectuelle,
  • Diminuer l’anxiété en baissant les niveaux de nervosité, l’agitation, l’irritabilité ou l’hyperactivité,
  • Favoriser le sommeil grâce à son action sédative (sans causer de somnolences),
  • Renforcer l’énergie et le tonus.

Ses effets découlent de sa composition riche en flavonoïdes, en lactones terpéniques et en polyphénols antioxydants. Grâce à ses propriétés antioxydantes, le ginkgo biloba a des effets neuroprotecteurs, car il protège les neurones du stress oxydatif.

Les feuilles de cet arbre agissent aussi sur la circulation sanguine en dilatant les vaisseaux sanguins, ce qui favorise le débit sanguin vers le cerveau, les organes et les muscles et leur oxygénation.

De plus, le ginkgo biloba contribue à optimiser la production de certains neurotransmetteurs.

L’hysope d’eau ou Bacopa Monnieri : une plante adaptogène qui booste votre résistance au stress

 

Bacopa Monnieri : nootropique naturel

 

L’hysope d’eau est utilisée traditionnellement comme remède ayurvédique pour améliorer :

  • la mémoire à court et à long terme,
  • l’attention,
  • le traitement des informations visuelles
  • et l’apprentissage.

Cette plante adaptogène contribue également à :

  • Préserver les fonctions cognitives malgré le vieillissement et protéger de la neurodégénérescence,
  • Atténuer et prévenir le stress (physique, mental et intellectuel), l’anxiété et l’inflammation,
  • Améliorer l’humeur,
  • Soutenir le muscle cardiaque et la croissance neuronale.

 

Son action sur l’organisme est encore assez mal connue, mais elle semble découler des bacosides A et B, précurseurs de l’acétylcholine.

De plus, la Bacopa Monnieri favorise la circulation sanguine et l’oxygénation du cerveau et des organes.

Enfin, elle possède des vertus antioxydantes qui protègent les neurones du vieillissement cellulaire.

Consommée sur le long terme, l’hysope d’eau peut susciter l’augmentation du niveau des lipides dans le sang et donc du risque de maladie cardiovasculaire.

Le Rhodiola Rosea : une bonne option naturelle et efficace pour se relaxer

Le Rhodiola Rosea est un excellent nootropique naturel.

Il contribue notamment à :

  • Améliorer la mémoire, la concentration, l’attention, l’apprentissage et la production,
  • Se relaxer et réduire le stress et l’anxiété grâce à ses qualités adaptogènes,
  • Améliorer l’humeur,
  • Lutter contre l’asthénie (fatigue chronique) et réduire la sensation de fatigue,
  • Booster les performances sportives et la résistance à l’effort,
  • Fournir vitalité et tonus sans exciter.

Antidépresseur naturel, le Rhodiola Rosea est idéal pour vous relaxer tout en gagnant en tonus et vitalité.

Son action repose notamment sur :

  • une composition à base de rosavine et de salidroside,
  • des propriétés antioxydantes : effet neuroprotecteur contre le stress oxydatif,
  • la stimulation de la circulation sanguine : bon fonctionnement cérébral.

Conclusion

Le succès actuel des nootropiques repose sur la tendance du biohacking.

Dans un monde où tout s’accélère, on doit toujours rester au top. Comprendre votre corps et son fonctionnement permet d’optimiser vos capacités et de devenir la meilleure version de vous-même.

Ceci passe par une bonne hygiène de vie et l’alimentation. Les nootropiques naturels constituent aussi une aide précieuse à ne pas négliger.

Quel produit choisir ?

Laissez vous guider par notre quizz pour découvrir quel produit Performe est fait pour vous

Quel produit choisir ?

Laissez vous guider par notre quizz pour découvrir
quel produit Performe est fait pour vous

Plus d’articles sur la Phycocyanine

Fatigue avant les règle et SPM : 8 astuces naturelles pour les réduire

Fatigue avant les règles & SPM : 8 astuces naturelles pour les réduire

Chaque mois, des millions de femmes souffrent de fatigue avant et pendant leurs règles. Le syndrome prémenstruel touche entre 20 et 50 % des femmes menstruées, dont la fatigue est un symptôme commun. Dans cet article, on vous explique ce qu’est
En savoir plus
Acheter de la spiruline de qualités, les meilleurs points de vente

Où acheter de la spiruline ? Conseils et précautions

La spiruline est un super aliment largement reconnu pour ses apports nutritionnels et ses bienfaits. C’est donc sans surprise que la France consomme chaque année plus de 250 tonnes de la micro-algue. On la trouve
En savoir plus
Anémie : meilleurs aliments et boissons pour lutter contre les carences en fer et l'anémie

Anémie : les aliments et boissons riches en fer à privilégier

L’anémie est un problème de santé publique très répandu qui découle le plus souvent d’une carence en fer. Elle touche principalement les enfants, les femmes enceintes ou en âge de concevoir. À titre indicatif, 25% des femmes non-ménopausées françaises souffrent d’un déficit
En savoir plus