Skip to content

Spiruline et bronzage : comment l’algue prépare votre peau au soleil ?

🕐 : 10 minutes

Sommaire

Table des contenus

Points clés

  • L’été rime souvent avec vacances et peau hâlée.
  • Mais comment bien préparer sa peau pour avoir un joli bronzage, uniforme et durable ?
  • La spiruline, consommée sous forme de cure, permet d’activer, d’intensifier et de prolonger le bronzage.
  • C’est grâce à sa composition riche en bêta-carotène, en antioxydants, en minéraux et en vitamines que la micro-algue contribue à sublimer le bronzage.
  • Compléter sa consommation de spiruline avec une cure de phycocyanine aide à éviter le vieillissement cutané, notamment lié à l’exposition au soleil.
  • Dans tous les cas, consommer de la spiruline et/ou de la phycocyanine au printemps ou en été ne doit pas remplacer les bons réflexes pour contrer les effets néfastes des rayons UV.
  • Continuez à protéger votre peau grâce à une bonne protection solaire et à une hydratation suffisante.

Pendant l’été, on souhaite peaufiner son bronzage pour avoir un joli teint doré à la rentrée qui fera pâlir d’envie les collègues et les amis.

Savez-vous qu’il existe des moyens naturels pour favoriser le bronzage, mais aussi pour le rendre plus uniforme et durable ? La spiruline, micro-algue d’eau douce riche en bêta-carotène et en phycocyanine, améliore le bronzage en apportant à votre peau les nutriments nécessaires.

Dans cet article, nous verrons pourquoi la spiruline vous permet de mieux profiter du soleil et de sublimer votre bronzage. Si ce superaliment possède bien des vertus pour votre peau, n’oubliez pas que les rayons UV restent nocifs. Ainsi, nous vous conseillons de coupler votre cure de spiruline à une bonne protection solaire.

 

La spiruline peut-elle améliorer votre bronzage cet été ?

De par sa composition, la spiruline permet d’améliorer le bronzage grâce à 4 actions :

  • Activer le bronzage,
  • Intensifier le bronzage,
  • Prolonger le bronzage,
  • Protéger la peau des mauvais UV.

Ce superaliment possède de nombreuses vertus pour votre peau. En effet, en plus de ses effets anti-âge, anti-inflammatoire et anti-imperfections, la spiruline est un remède naturel pour avoir bonne mine.

Riche en bêta-carotène et en antioxydants, la micro-algue stimule le bronzage, la production de collagène et de mélanine pour un teint radieux et éclatant cet été ! De plus, elle anéantit les radicaux libres, responsables du vieillissement de la peau.

 

Quelques rappels sur le mécanisme du bronzage lorsque vous exposez votre peau au soleil

Le bronzage est destiné à vous protéger des UV néfastes pour votre peau

 

Rayaons UV, bronzage et mélanogenèse

 

En théorie, le bronzage vous protège de certains rayons UV. Plus la peau est foncée, moins les rayons y pénètrent, car ils sont absorbés par le pigment mélanique. La classification de Fitzpatrick répertorie six phototypes selon le niveau de pigmentation de la peau. Selon notre type de peau, nous avons plus ou moins de facilité à bronzer et sommes plus ou moins photoprotégés.

Néanmoins, la protection que procure le bronzage reste faible, entre 2 et 4. C’est pourquoi même bronzé, il convient de protéger sa peau avec un spray solaire avec un indice de protection SPF30 au minimum.

Ainsi, si les peaux foncées ou halées résistent mieux aux rayons UV grâce à une plus forte présence de mélanine, elles ne sont pas complètement protégées des risques de coups de soleil et de cancer de la peau.

De plus, le processus du bronzage est lent. Durant les premières heures d’exposition au soleil, la peau est particulièrement vulnérable.

Pour mieux comprendre le rôle des différents rayons UV, voici un petit récapitulatif :

  • UVC : il s’agit des rayons ultra-violets les plus dangereux. Néanmoins, en altitude ou non, nous n’y sommes pas exposés, car la couche d’ozone nous en protège.
  • UVB : responsables du bronzage et de la mélanogenèse, ils sont aussi la cause des coups de soleil et des cancers de la peau sur le long terme.
  • UVA : moins puissants, ces rayons UV pénètrent plus profondément dans la peau. Ils sont responsables de la production de radicaux libres et du vieillissement cutané. Ils font bronzer rapidement, mais le bronzage ne tient pas.

Que votre peau soit foncée ou claire, même si votre photoprotection n’est pas la même, il est préférable de miser sur une bonne protection solaire.

La mélanine est la principale responsable du bronzage (et de la couleur de vos cheveux et yeux)

Notre corps produit un pigment sombrela mélanine, qui agit comme un écran solaire à indice de protection faible.

Ce pigment colore la peau, mais aussi les cheveux et les yeux.

Selon notre type de peau, la qualité et la quantité de mélanine diffèrent. Il s’agit du mécanisme de la mélanogenèse. D’ailleurs, on entend souvent que les peaux brunes ou naturellement hâlées sont mieux protégées des UV. En effet, la mélanine absorbe les rayons UV les plus énergétiques que l’on trouve sur Terre, les UVB. Dans une moindre mesure, on peut dire que la mélanine protège la peau.

Le bronzage n’est ni plus, ni moins une réponse naturelle face à l’agression du soleil et des rayons UV qui correspond à l’activation de la mélanogenèse.

 

Rayons UV, peau et bronzage

 

Pour en savoir plus sur la mélanogenèse, retenez que la peau se compose de 3 couches superposées : l’épiderme (à l’extérieur), le derme et l’hypoderme. Cette première couche, l’épiderme, se constitue de 2 types de cellules : les kératinocytes et les mélanocytesresponsables de la fabrication de la mélanine ou mélanogenèse. La mélanine se divise en deux types de pigments : l’eumélamine, de couleur brune/noire et la phéomélanine, de couleur jaune/rouge. La mélanogenèse commence dès la naissance et continue tout au long de la vie. Elle est stimulée par les UVB qui boostent les mélanocytes et la synthèse de mélanine. La mélanine est ensuite véhiculée jusqu’aux kératinocytes où elle est stockée. Cette accumulation de mélanine dans l’épiderme augmente la pigmentation et donne à la peau sa carnation.

Exposer votre peau au soleil émet de la vitamine D, mais aussi des radicaux libres dans votre corps

En stimulant le bronzage et la production de mélanine, les rayons UVB participent à la formation de cholécalciférol ou vitamine D3. On trouve aussi cette vitamine dans les produits d’origine animale, notamment les poissons gras. Pour synthétiser la même quantité de vitamine D3 que les personnes à la peau claire, les personnes à la peau foncée doivent davantage s’exposer au soleil, car le taux élevé de mélanine dans leur épiderme les protège des rayons UVB.

Les UVA permettent un bronzage plus rapide qui tient moins longtemps grâce à l’oxydation de la mélanine. La surproduction de radicaux libres et de stress oxydatif, due aux expositions au soleil, fait vieillir la peau plus rapidement. C’est ce qu’on appelle le photovieillissement qui engendre l’apparition prématurée et l’accentuation de rides, mais aussi de lentigos, taches cutanées.

 

Quels sont les éléments de la spiruline qui aident votre bronzage et votre peau en général ?

La spiruline est pleine de nutriments dont votre peau a besoin

La spiruline est un superaliment connu pour ses apports nutritionnels. Riche en fer, en protéines, en oligoéléments, en vitamines, en acides gras essentiels, en antioxydants et en bêta-carotène, la micro-algue possède des propriétés exceptionnelles pour la santé et la beauté de votre peau.

Adopter la spiruline dans une logique de nutricosmétique est très intéressant. Sa teneur élevée en vitamines, en minéraux et en antioxydants permet notamment de ralentir le vieillissement cutané, de réduire les imperfections, de favoriser le bronzage, l’éclat et la souplesse de votre peau.

Bien que la capacité de bronzer de chacun dépend du phototype, la nutrition joue également un rôle essentiel.

La spiruline est riche en bêta-carotène, qui booste la mélanine qui colore votre peau lorsqu’elle est exposée au soleil

Le bêta-carotène booste la mélanogenèse, c’est-à-dire la fabrication de mélanine, responsable de la coloration de notre peau.

En stimulant la production de mélanine, la spiruline permet d’obtenir un bronzage parfait, plus uniformisé et de légèrement protéger la peau des rayons UVB. Des cures de bêta-carotène sont souvent proposées pour préparer la peau au soleil et favoriser le bronzage grâce à sa triple action : activation, intensification et prolongation du bronzage.

En assombrissant la peau grâce à la production de mélanine, les bêta-carotènes protègent les cellules épithéliales des mauvais rayons UV et limitent les risques d’inflammations cutanées.

Le bêta-carotène est le pigment précurseur de la vitamine A. C’est pourquoi on l’appelle également provitamine A. Il appartient à la famille des caroténoïdes et on en trouve naturellement dans les fruits et légumes orangés : melons, abricots, carottes, potirons, citrouilles… Très riche en bêta-carotènes, la spiruline en contient 18 fois plus que la carotte.

La vitamine A et ses précurseurs comme les caroténoïdes possèdent des propriétés antioxydantes. Cette action antioxydante favorise l’intégrité de la peau et des muqueuses et contre certaines conséquences négatives de l’exposition au soleil. Ainsi, la vitamine A et les caroténoïdes permettent de lutter contre les agressions des radicaux libres et du stress oxydatif induites par les rayons UVA. Ils contribuent au renouvellement cellulaire de la peauà en ralentir le vieillissement et à en accélérer la cicatrisation.

Grâce à la spiruline, votre peau est plus hâlée, saine, souple, résistante, rajeunie et raffermie !

La phycocyanine contenue dans la spiruline est un puissant antioxydant pour lutter contre les radicaux libres et le vieillissement de la peau

Les bêta-carotènes ne sont pas la seule source d’antioxydants de la spiruline. En effet, la chlorophylle, la vitamine E, le sélénium, mais surtout la phycocyanine en sont également très riches.

 

Complémenter cure spiruline avec phycocyanine pour améliorer le bronzage

 

La phycocyanine offre une meilleure protection face aux effets néfastes des rayons UV, responsables de la formation de rides, de taches brunes, de lésions cutanées et de coups de soleil.

Ce pigment antioxydant, ainsi que les autres nutriments aux vertus antioxydantes de la spiruline, protègent votre peau et votre organisme des radicaux libres. Vos cellules cutanées sont plus résistantes et protégées du vieillissement.

Une action apaisante et réparatrice après les coups de soleil grâce aux propriétés anti-inflammatoires de la phycocyanine

La phycocyanine, mais aussi d’autres nutriments contenus dans la spiruline, possèdent des vertus anti-inflammatoires, particulièrement intéressantes après l’exposition au soleil.

En effet, il arrive souvent que l’on ne protège pas suffisamment notre peau des agressions du soleil et de revenir de la plage couvert de coups de soleil.

La spiruline et la phycocyanine ne protègent pas réellement du soleil, mais elles participent à en apaiser certaines conséquences désagréables.

En plus de son action anti-inflammatoire, la spiruline a une action régénératrice et hydratante. Vous pouvez coupler votre cure de spiruline à l’usage d’huiles végétales réparatrices telles que l’huile de jojoba, l’huile de coco, l’huile d’amande douce, l’huile de calendula et d’huiles essentielles comme la lavande aspic ou le géranium rosat. Mélangez, par exemple, plusieurs de ces ingrédients à vos paillettes de spiruline ou à de la spiruline en poudre pour faire un masque.

Notre peau, principal organe de notre organisme, se compose à 70% d’eau. Il est primordial de maintenir sa bonne hydratation, alors que l’exposition au soleil a tendance à diminuer cette proportion. Si la riche teneur de la spiruline en vitamine E contribue à hydrater la peau, n’oubliez pas de boire régulièrement quand vous vous exposez. Une peau bien hydratée permet d’obtenir un bronzage étincelant et durable.

Quels sont les dosages de spiruline recommandés pour améliorer votre bronzage ?

Dans le cadre d’une cure de spiruline pour préparer, intensifier et/ou prolonger votre bronzage, nous vous conseillons de consommer quotidiennement entre 3 et 5 g de spiruline sous forme de gélules, de poudre ou de paillettes (plus naturelles). Ne dépassez jamais 10 g de spiruline par jour.

 

Cure spiruline paillettes pour le bronzage et la peau

 

Pour améliorer votre bronzage, commencez votre cure progressivement dès le printemps jusqu’à la fin de l’été. Votre cure doit durer au moins 2 mois pour profiter de tous les bienfaits de la micro-algue. L’idéal est de débuter sa cure de spiruline un mois avant l’exposition au soleil et de la poursuivre un mois après l’exposition.

Avant l’exposition au soleil, la consommation de spiruline vous permet de préparer votre peau au bronzage. Le bêta-carotène contenu dans la spiruline booste la production de mélanine pour pigmenter la peau et l’aider à se protéger du soleil.

Consommer de la spiruline pendant l’été active et intensifie le bronzage. De plus, la micro-algue soulage les inflammations liées aux coups de soleil. Grâce à ses propriétés antioxydantes, elle limite le vieillissement cellulaire induit par les rayons UV.

Après l’été, la spiruline vous aide à faire durer le bronzage grâce à la vitamine E et ses propriétés régénératives et hydratantes.

Pour un bronzage uniforme et durable, misez sur une cure de plusieurs mois de notre spiruline paillettes, à raison d’une cuillère à café par jour (environ 5 g). Vous n’avez pas encore commencé votre cure ? Sachez qu’il n’est jamais trop tard pour bénéficier des vertus de la spiruline, optimiser son bronzage et profiter un maximum de l’été !

 

Y a-t-il des dangers à s’exposer au soleil après avoir consommé de la spiruline ?

Exposer sa peau au soleil avec ou sans spiruline ne change pas le niveau de danger

Bien que la spiruline stimule la fabrication de mélanine, la peau reste vulnérable aux agressions des rayons UV. En effet, même si la spiruline permet de booster votre bronzage et donc de protéger votre peau de certains des effets les plus néfastes du soleil, la protection reste trop faible.

L’exposition non protégée et/ou prolongée au soleil intense reste hautement dangereuse

Si vous vous exposez trop longtemps ou sans protection solaire, les conséquences peuvent être plus ou moins graves : du simple coup de soleil jusqu’au mélanome ou au cancer de la peau, en passant par les cloques, les réactions cutanées, les démangeaisons, les zones décolorées, les taches brunes, les kératoses actiniques…

 

Dangers soleil et rayons UV, coups de soleil et brûlures

 

Votre phototype et la consommation de spiruline peuvent limiter les dégâts, néanmoins, même bronzé ou sous cure de spiruline, vous n’êtes pas totalement protégés.

Certes, les risques varient selon votre phototype, mais aussi selon la durée de l’exposition et de l’indice UV.

Dans tous les cas, il convient de protéger sa peau avec un spray à l’indice SPF30 minimum.

On possède tous un “capital soleil”, c’est-à-dire un temps maximal que l’on peut dédier à l’exposition au soleil dans toute sa vie sans souffrir de ses conséquences néfastes. Certaines personnes brûlent une grande partie de ce capital avant l’âge de 20 ans. Chaque coup de soleil lèse la peau et diminue ce capital. Les dommages subis par les cellules cutanées à cause des expositions répétées sont cumulatifs.

 

Nos conseils si vous utilisez de la spiruline pour améliorer votre bronzage

Pour un bronzage au top, n’hésitez pas à combiner votre cure de spiruline à quelques astuces supplémentaires.

La règle numéro 1 réside dans une bonne protection solaire et une bonne hydratation de l’intérieur (boire beaucoup d’eau) comme de l’extérieur (crémez-vous régulièrement).

Soyez raisonnable quant aux temps d’exposition au soleil.

Une fois par semaine, vous pouvez exfolier la peau de votre corps et de votre visage pour éliminer les cellules mortes.

Utilisez de la crème solaire pour diminuer les dangers de votre exposition au soleil

 

Protéger sa peau du soleil

 

Pour vous exposer au soleil en toute sécurité, il faut toujours appliquer une protection solaire minimale de SPF30 avant l’exposition, car la spiruline ne protège pas des coups de soleil, ni de tous les effets néfastes des rayons UV.

Renouvelez régulièrement l’application, notamment si vous vous baignez entre temps.

Pour les expositions de longues durées à des indices UV forts, couvrez-vous avec des vêtements anti-UV, des lunettes, un chapeau ou une casquette.

Complémentez votre consommation de spiruline avec de la phycocyanine durant les mois ensoleillés

Si une cure de spiruline permet de préparer la peau avant l’été, d’activer, d’intensifier et de prolonger le bronzage, c’est notamment grâce à sa composition riche en antioxydants : bêta-carotène et phycocyanine.

Pour bénéficier davantage des propriétés anti-vieillissement, anti-inflammatoires et régénératrices de la spiruline, combinez votre consommation de spiruline à une cure de phycocyanine durant les mois ensoleillés.

Ce pigment protège la peau du vieillissement et aide à récupérer des coups de soleil grâce à ses vertus antioxydantes et anti-inflammatoires.

 

Nos meilleurs produits pour améliorer votre bronzage avec la spiruline

Vous souhaitez bénéficier d’un bronzage doré, uniforme et durable ?

Nous vous conseillons notre spiruline en paillettes, riche en bêta-carotène.

Pour limiter les conséquences néfastes du soleil sur votre peau, combinez la spiruline en paillette avec notre Spiruline Bleue, de la phycocyanine extraite à froid et sans solvant de notre spiruline. Riche en antioxydants, ce combo vous permettra de bénéficier d’un magnifique bronzage tout en vous protégeant du vieillissement cutané.

 

Conclusion

Source de phycocyanine, de bêta-carotène, de vitamines et de minéraux, la spiruline est le parfait allié de l’été pour obtenir un bronzage rapide, unifié, radieux et durable. De plus, une cure de spiruline combinée à une cure de phycocyanine, vous permet de lutter contre l’accumulation de radicaux libres et le vieillissement des cellules cutanées.

Malgré votre cure de spiruline, n’oubliez pas les bons réflexes pour vous protéger des effets néfastes des rayons UV : protection solaire (lotion, vêtements UV, couvrants ou foncés, lunettes, couvre-chef…) et hydratation interne et externe.

Découvrez plus d’articles

Régime cétogène pour perdre du poids : efficace ?

Régime cétogène (keto) : efficace pour perdre du poids ?

Le régime cétogène, ou keto, connaît un franc succès ces dernières années, notamment auprès des sportifs et des personnes désireuses de perdre
Lire la suite
Jeûne intermittent : la méthode 16/8

Jeûne intermittent 16/8 : ce que vous devez savoir

À une époque où il n’a jamais été aussi facile de s’alimenter 24h/24, la popularité du jeûne intermittent ne cesse de
Lire la suite
Petits-déjeuners riches en fer : 10 recettes à essayer

Petit-déjeuner riche en fer : 10 recettes à essayer

Le fer est un oligoélément essentiel pour la santé et le bien-être, car il favorise la fabrication des globules rouges et le transport
Lire la suite